Cette petite question est parfois difficile à répondre dans certaines situations et pour certaines personnes. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour réaliser des statistiques de visites et vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts. Et pour cause, c’est la preuve que je tiens là ma propre destinée. Alors, comment faire le bon choix ? Peu à peu, il réalise qu’il est capable de prendre ses propres … Faire un choix nécessite de se confronter au doute et à l’incertitude. Ce n’est pas toujours évident de définir clairement nos préférences, notamment si elles dépendent de notre “mood” du moment. Les crises, les moments intenses ou les circonstances extraordinaires peuvent nous pousser aux grandes décisions. Limitez les options qui s'offrent à vous. Commencez cependant par des situations simples, puis augmentez la difficulté graduellement. Certes c’est bien d’appuyer sa décision avec les avis des personnes dans lesquelles nous avons entièrement confiance, mais il ne faut pas s’attendre à ce que ces personnes-là fassent le choix à notre place. Traitez en priorité toutes les décisions afin qu'elles complètent vos propres valeurs. Essayez de limiter vos choix à 5 options au plus : de cette façon, vous accélérez votre prise de décision. L’idée de prendre une décision crée chez vous un climat d’anxiété. Ed Batista de Harvard Business Review affirme que « se contenter de sélectionner la “meilleure” option n…  L’indécision et l’hésitation sont souvent engendrées par la peur et le stress. En fait, pour diverses raisons, beaucoup de personnes éprouvent de la difficulté à faire un choix de carrière, d’autant plus qu’il ne s’agit pas ici de choisir entre les 2 plats du jour ! Une autre méthode est de faire correspondre vos choix avec vos principes. Pour répondre à cette question, il est essentiel de préciser que les indécises chroniques sont souvent des personnes qui ont peur de l’échec, peur de déplaire, peur de l’engagement, peur des conséquences, peur de la perception des autres face à leurs décisions. Comme expliqué en amont, la peur de se tromper, de faire le mauvais choix, de regretter ou de ne pas pouvoir assumer la responsabilité de ses choix. Comprenez que la vie est faite d'expériences et que chaque mauvaise décision que nous avons prise dans le passé mène à la personne que nous sommes aujourd'hui. Car à chaque décision que l’on prend, c’est le monde qui vous entoure qui se trouve ainsi modifié. Annie Lin est la fondatrice de New York Life Coaching, un cabinet d’accompagnement personnel et professionnel situé à New York City. Demander l’avis de la copine pour se décider à acheter tel ou tel vêtement, demander l’avis d’un(e) ami(e) à propos d’un restaurant qui vient d’ouvrir, demander l’avis des parents pour se décider sur la filière à suivre au lycée, demander l’avis du conjoint si l’on doit changer de boulot ou jouer la carte de la sécurité…et j’en passe et des meilleures. Saisissez-la ! Ne demandez pas l'avis de quelqu'un pour prendre une décision : il est fort probable qu'il soit partial et qu'il essaie de biaiser votre choix en sa faveur. Si Gary Chapman incite les couples en difficulté à s’accrocher à l’espoir de quelqu’un d’autre, le vrai sauveur, …  L’indécision est souvent le signe d’un manque de confiance ou d’estime de soi qui vous fait remettre en question votre propre jugement. Ce n’est pas toujours facile à vivre parce que chaque choix prend du temps. Considérez les avantages de chaque choix. Certes, ce n’est pas toujours évident, mais c’est essentiel. Vous craignez peut-être de ruiner votre vie et votre carrière en faisant un mauvais choix quant à la filière à suivre. Il arrive que les personnes indécises préfèrent même attendre que les autres ou encore le temps décide pour eux. Certaines personnes se retrouvent alors paralysées par la peur de faire des erreurs, ce qui les empêchent de prendre une décision. Prenez une pause. Faire un choix c’est accepter d’avoir tort. Le handicap mental ne se guérit pas mais une action éducative, thérapeutique et pédagogique adaptée peut en réduire les conséquences et apporter à la personne qui en est atteinte la plus grande autonomie possible. Lorsque nous devons faire un choix, nous craignons toujours de prendre la mauvaise décision et de nous retrouver en situation d’échec.  Vous avez pris une mauvaise décision ? Laissez tomber. Heureusement, il existe un processus graduel pour vous aider à faire les choix les plus difficiles en douceur. Il est temps d’y voir plus clair ! Devant l’importance des enjeux, plusieurs vivent de l’indécision, voire de l’inquiétude. Hypersensibilité : La difficulté à faire des choix. En coaching ou en thérapie, la question du choix se pose donc très souvent. Vous pouvez faire marche arrière, limiter les dégâts ou, du moins, tirer des leçons pour la prochaine fois. Prétendre que la décision a déjà été prise peut vous aider à savoir si votre instinct est en parfait accord avec elle. Nous avons tous de nombreux choix à faire, qui ne sont pas de même importance. Choisir c’est renoncer, choisir c’est risquer de se tromper, choisir c'est assumer. D'autre part, d'autres décisions, telles que la carrière universitaire à choisir ou le fait de s'installer dans un autre pays, pourraient être plus difficiles. Tu ne perdras rien et ne feras qu’apprendre. Retrouvez dans cette fiche outil les points clés du podcast : synthèse et points essentiels des différents concepts abordés, l'indécision développementale et l'indécision vocationnelle, mais aussi les causes éventuelles et les manifestations liées à … Elle propose des services à titre individuel ou pour des groupes, en se concentrant sur l’évolution professionnelle, les relations, le bienêtre émotionnel et le développement personnel. Les chercheurs soulignent que ceux qui prennent des décisions éclairées sont plus susceptibles de faire des études universitaires et d'obtenir leur diplôme, de maintenir une bonne santé physique, de participer à l'avancement de leur communauté et ils sont moins susceptibles d'être des criminels. Quand on est face à des situations où l'on doit faire un choix difficile, disposer de plusieurs possibilités peut conduire à une paralysie par analyse. Si vous constatez que votre cœur bat la chamade, que de vives émotions surgissent ou que vos épaules semblent lourdes, prêtez une attention particulière à ces signes.  Dans la continuité de l’astuce précédente, définissez vos goûts, vos besoins, vos désirs, vos attentes, vos aptitudes et vos priorités. Définitions de difficulté. Si vous êtes sensible à l’opinion des autres et que vous ressentez le besoin d’être rassurée quant à vos choix, il y a de fortes chances que vous ayez un manque de confiance en vous. Que vais-je porter ? Faire les bons choix peut vous paraître difficile. Plus vous clarifiez ce qui est important pour vous, plus vous êtes en mesure de faire des choix concluants. » Après avoir pris cela en considération, demandez-vous si vous pouvez faire face à cette réalité. Cette compréhension des effets nocifs de votre incapacité à décider peut être votre principale motivation à aller de l’avant et faire un choix. En fin de compte, alors que plus de gens étaient attirés par le stand offrant la plus grande variété, plus d'achats ont été effectués à l'autre stand. capacité à apprécier la valeur de l’argent, capacité à faire des choix et/ou décider. En effet, il serait plus facile pour vous de choisir entre une tasse de thé et une tasse de café si vous connaissez d’emblée vos préférences. Mais si on part du principe qu’il n’y a pas de bonnes décisions et que c’est à nous de faire en sorte que notre décision soit la meilleure décision possible, c’est plus simple. À titre d'exemple, si votre principale préoccupation concernant le choix des études à faire à l'université est votre satisfaction à l'égard du domaine d'activité concerné, recherchez ou discutez avec des personnes qui travaillent dans ce domaine. Ce qui est difficile ; point difficile, obstacle à vaincre, à surmonter : Il a triomphé de toutes les difficultés. Face à cette situation, la Fondation de France soutient une initiative forte : l’autoreprésentation. Par exemple, en accordant une attention particulière à la compassion et au développement personnel, vous pouvez décider d'étudier la psychologie de sorte à aider avec compassion les personnes atteintes de maladies mentales à mener une vie plus épanouie. Selon une étude menée par des universitaires, deux présentoirs de confitures distincts ont été examinés : une table avec 24 confitures contre une seule avec seulement 6. Bien évidemment, la prise de décision prend également de l’ampleur selon l’importance des choix que vous devez faire. Par ailleurs, concernant les choix du quotidien, apprenez à vous faire confiance, n'ayez pas peur de l'inconnu ni de l'erreur et dites-vous que ce sera une expérience qui vous permettra de mieux choisir la prochaine fois. Les décisions anodines que chacune d’entre nous doit prendre au quotidien sont nombreuses (sa tenue du lundi, le repas à préparer, la destination d’un week-end, sa coupe de cheveux…etc.) Vous en faites tous les jours. Des deux facettes de moi même (permit les nombreuses peux-être) qui sont présentes régulièrement et qui me questionnes . L’heure des choix a encore sonné. Ainsi nos choix sont intimement liés à notre état affectif, ce qui est normal jusqu’à une certaine limite. Je vais vous livrer un peu de mon histoire pour illustrer la difficulté que je ressens à faire un choix dans ma vie.  Une fois une décision prise, assumez-la complètement, car les regrets ne vous aideront pas et ne changeront absolument rien. Pourtant, la vie est faite de choix en permanence. Par exemple, si vous hésitez entre faire des études de psychologie et de commerce à l'université, songez aux perspectives de ces deux domaines. Sans compter celles qui ont fait de mauvais choix par le passé et qui craignent de les répéter parce qu’elles n’ont pas su tirer profit de leurs erreurs. Méditation de pleine conscience : 5 principes clés, Trouver la paix intérieure : 7 pratiques pour accepter enfin son corps, Comment lâcher prise : 8 mini défis à tester. La difficulté à faire des choix des personnes hypersensibles Nous n’avons pas tous le même comportement,… Me contacter Vous souhaitez un premier rendez-vous ou un complément d'information ! Mais si vous êtes indécise sur le choix de votre pizza, qu’en sera-t-il du choix de vos études, votre carrière ou vos relations ?Difficulté de faire des choix, confusion ou manque de confiance en soi ? C’est une façon de ne pas assumer les conséquences de leurs décisions. Les personnes ayant des métiers dans lesquels leurs décisions ont un impact sur la vie des autres sont souvent assistées et encadrées par d’autres professionnels. C’est en ce sens que la difficulté à faire des choix est une véritable caractéristique des personnes hypersensibles. Si vous avez des difficultés à identifier vos valeurs personnelles, faites un test en ligne sur ce. En savoir plus et paramétrer les traceurs. Ce n’est pas tout, les raisons de l’indécision et de l’hésitation sont multiples. Sans jugement, avec bienveillance, autorise-toi à te tromper. En ayant un très large éventail d'options, vous sentirez le besoin d'étudier méticuleusement chaque possibilité. Cet article a été coécrit par Annie Lin, MBA. Je n'arrive à faire un choix entre faire … Ce sont autant de choix simples et faciles qui sont souvent déterminés en fonction de notre humeur ou de nos préférences. Comment faire un choix : 3 outils pour savoir décider. Vous avez le droit à l’erreur comme vous avez le droit à une seconde chance. L’explosion du Net, avec son flot interminable d’informations, n’aide pas non plus les personnes indécises. Tenez compte de l'ensemble de la situation, Utiliser la pensée critique dans la prise d'une décision peut se transformer en une toute nouvelle, vous aidant ainsi à devenir un meilleur décideur, Réfléchir sur vos choix antérieurs peut avoir des effets incroyables sur votre bienêtre. Quand de fortes émotions interfèrent avec votre capacité à faire un choix difficile, abandonnez ce que vous faites et calmez-vous. Leur vie a-t-elle été ruinée à cause de leur erreur ? Réfléchissez à ce que vous pensez de la décision. Faites de votre mieux pour obtenir le plus d'informations possible pour vous aider à faire votre choix. Pour les hypersensibles, choisir peut se révéler très difficile. Faire un choix, voici une tâche qui peut s’avérer extrêmement difficile pour certaines d’entre nous. Les indécis se refusent à … Il arrive que les personnes indécises préfèrent même attendre que les autres ou encore le temps décide pour eux. TOP 10 des citations choix (de célébrités, de films ou d'internautes) et proverbes choix classés par auteur, thématique, nationalité et par culture. Choisir implique de renoncer et cela peut faire peur. Nous avons toutes (ou presque) pris l’habitude de nous fier aux avis de notre entourage quant aux différents choix qui se présentent tout au long de notre vie. Vous éprouvez des difficultés à faire un choix ? Si vous désirez aller plus loin sur ce sujet, j'ai créé pour vous un coffret "ebook+ 3 vidéos" pour vivre une vie remplie de sens. Car elle est là, la difficulté. Perfectionniste que tu es, tu dois apprendre à l’accepter. Ainsi vous apprendrez, au fur et à mesure, à connaitre vos préférences. Que vais-je manger, comment vais-je me rendre au travail, quel film regarderai-je sur Netflix ? Après tout, la connaissance de soi est le point de départ dans le chemin du développement personnel. Ne vous laissez pas miner par les regrets. Caractère de ce qui est difficile ; complication : Ne pas se cacher la difficulté d'une entreprise. En gros, toutes les astuces précédentes sont intimement liées à la confiance en soi. Ils sont une nouvelle fois nombreux. Lorsque notre attention est penchée sur ce choix, nous mettons en lumière les différentes conséquences des différentes possibilités afin de faire un choix qui répond le plus à […] Aussi improbable que cela puisse paraître, nous sommes nombreuses à ne pas savoir ce que l’on aime ou ce que l’on préfère. Faire des choix peut faire peur, la crainte de l’inconnu pouvant amener une situation extrêmement angoissante. Si vous êtes sensible à l’opinion des autres et que vous ressentez le besoin d’être rassurée quant à vos choix, il y a de fortes chances que vous ayez un manque de confiance en vous. Je fais encore des choix, d’ailleurs en ce moment je dois en faire, ça m’est très pénible car il concerne une personne proche , très proche, qui ne me respecte pas, il faut que je lui démontre par mes choix que j’ai le droit de faire comme il me semble, que l’on n’a pas à me dicter mes actes. Le commerce vous offrira peut-être plus de souplesse, mais la psychologie sera peut-être plus intéressante.  À défaut de savoir ce que vous désirez, pensez plutôt à ce que vous ne désirez pas, ça limitera fortement les différents choix qui vous sont proposés. N'oubliez pas aussi les aspects négatifs. Dans l'ensemble, aucune de ces options n'est meilleure, mais prendre votre décision est un peu délicat. Des petites décisions du quotidien aux grandes résolutions qui peuvent tout bouleverser, la vie n’est qu’une succession de choix à faire. L’erreur ou l’échec, appelle-le comme tu veux, fait partie de l’aventure. Donc respirez un bon coup, laissez-passer la nuit si possible ou si besoin et fiez-vous à votre instinct… il a souvent raison ! Chaque jour, nous devons prendre des dizaines de décisions.